Animal services, portail animalier au service des vétérinaires et du grand-public.

Holstein

 

Description




La Holstein est la vache la plus connue dans le monde : elle est la championne des vaches laitières, et a connu partout une expansion énorme depuis la fin de la deuxième guerre mondiale. Elle est la « vache à lait » par excellence, au grand désespoir (justifié) des défenseurs des nombreuses races de vaches qui doivent lutter tous les jours pour ne pas disparaître. La Holstein est une grande vache, pesant en moyenne 750 kg (1.500 livres), et elle est efflanquée comme la plupart des races laitières : ses hanches sont très saillantes, ses os sont apparents, toute son énergie est utilisée pour faire du lait, pas de temps à perdre à faire de la viande ! Mais sa grande caractéristique, qui la rend reconnaissable au premier coup d'oeil, est sa robe noire et blanche : grandes taches noires bien délimitées sur fond blanc. Ses immenses capacités de production de lait sont en revanche soumises à des contraintes très strictes : les vaches Holstein nécessitent des soins constants et un environnement très contrôlé. À la moindre contrariété, leur rendement baissera très rapidement. Ce qui, compte tenu du faible nombre d'année de production (6 ans) et du mauvais rendement en viande, explique que beaucoup d'éleveurs québécois et nord-américains cherchent aujourd'hui à équilibrer leurs troupeaux, afin de limiter les risques, de « ne pas mettre tous les oeufs dans le même panier ».
 
Géographie
La Holstein est présente sur les cinq continents. Elle est la vache la plus répandue, son troupeau devant certainement atteindre plusieurs dizaines de millions de têtes. Au Québec, elle est la première vache du troupeau, avec environ 75% des effectifs, devant la Ayrshire (20%) : plus qu'aucun discours, ces statistiques montrent sa suprématie actuelle dans la Belle Province. En France, la race appelée Prim'Holstein a été obtenue grâce à de nombreux apports de vaches Holstein en provenance d'Amérique du Nord. En Belgique, elle se fait appeler "Pie Noir de Belgique".
 
Histoire
Les traces anciennes de l'histoire de cette race de vache ne sont pas nombreuses, mais il est admis que le peuple Batave les introduisit dans le Nord de l'Europe il y a plus de 2.000 ans. Les traces écrites les plus anciennes remontent à la fin du XVIème siècle, dans le Nord de la Hollande. Au XVIIIème siècle, elle a commencé a beaucoup voyager, notamment en Grande-Bretagne, où les éleveurs l'utilisaient pour améliorer leurs races laitières. C'est alors que son sang fut apporté à la Ayrshire notamment. Baptisée alors la Hollandaise (Dutch), elle s'est ensuite appelée Holstein-Fresian. Les éleveurs américains se sont regroupés en association en 1885, alors que la race s'y était déjà bien implantée. C'est en 1881 que les premiers bovins Holstein sont entrés au Canada, en Ontario précisément, en provenance des États-Unis.

[ Retour au menu ]

 
     

Wamiz

Reproduction et diffusion strictement interdite - Copyright © 1999 à 2017 - Animal-services ® - Tous droits réservés.